Actualités

Lecture vocale

Plan d'Aménagement et de Développement Durable débattu

Le PADD a été débattu en conseil municipal. Consultez ici la version définitive ici.

L'ensemble des documents d'urbanisme sont à consulter sur la page dédiée : rubrique urbanisme

 

Révision du Plan Local d’Urbanisme

Le 10 septembre 20202, en séance du conseil municipal de Latresne et dans le cadre de la procédure de révision générale du PLU lancée en 2019, s’est tenu le débat relatif au Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD).

Ce document définit les intentions politiques du conseil municipal concernant les orientations stratégiques d’aménagement de la commune pour les dix prochaines années.

Cet exercice de concertation et d’information a permis à chaque membre du Conseil Municipal de s’exprimer sur le contenu des orientations générales concernant les politiques d'aménagement, d'équipements, d'urbanisme, de paysage et de protection des espaces naturels et agricoles.

Les raisons qui motivent la révision du PLU communal sont au nombre de 3 :

-     Corriger les lacunes des documents existants, règlement et plan de zonage, pour mieux faire face à la pression foncière exercée sur notre commune ;

-     Intégrer les nouvelles dispositions réglementaires en matière notamment de gestion des risques naturels, de logement social et d’urbanisme ;

-     Transcrire des ambitions fortes en matière de maîtrise foncière et de transition écologique.

 

Les principaux objectifs poursuivis par le futur PLU sont multiples :

-     Faciliter la mise en œuvre de projets liés au développement économique, au tourisme, aux déplacements, à l’environnement et à la culture ;

-     Maîtriser l'étalement urbain en réduisant la consommation foncière et améliorer l'organisation de l'espace pour un développement harmonieux de la commune ;

-     Programmer une évolution mesurée de la population en prenant en compte la protection du patrimoine naturel et bâti, la qualité de l'environnement, le cadre de vie, la gestion des risques et les mobilités ;

-     Mettre en valeur les entrées de ville, les axes structurants, les espaces publics (places, parcs et jardins) par des prescriptions d’aménagements plus sûrs et plus cohérents ;

-     Protéger les espaces naturels, les cours d’eau, les continuités écologiques et les espaces agricoles au travers des exploitations agricoles et viticoles en prenant en compte l'évolution des besoins de ces dernières ;

-     Valoriser le paysage, mettre en valeur les cônes de vue, recomposer les limites paysagères entre espaces privés et publics, reconstituer les haies bocagères et promouvoir la plantation d’essences locales ;

-     Prendre en compte la thématique des mobilités en favorisant les modes de déplacement alternatifs et complémentaires par une meilleure appréhension de la gestion des flux et des accompagnements nécessaires à leur développement.

 

Ces objectifs détaillés dans le PADD seront ensuite traduits de manière opérationnelle dans le règlement d’urbanisme et le plan de zonage qui seront présentés avant la fin de l’année.

Les discussions ont principalement porté sur :

-     Le rôle majeur des aménagements (équipements associatifs notamment) prévus sur le secteur du Castera/Salargue avec le renforcement du pôle de centralité communale de ce secteur ;

-     Les risques naturels (carrières, inondations, ruissellements) et les dispositions à mettre en œuvre dans les projets publics comme privés pour mieux gérer les effets induits par ces phénomènes ;

-     Le traitement environnemental et paysager des projets de construction, qu’ils soient individuels ou collectifs ;

-     Le développement de dispositifs de voies douces (piétons, cyclistes) pour favoriser de nouvelles pratiques de mobilités ;

-     Les prescriptions renforcées pour limiter le morcellement parcellaire et les constructions anarchiques.

L’échéance pour le vote du PLU est quant à elle fixée à l’été 2021 : s’ouvre donc une période d’un peu plus de six mois de procédure avec la consultation obligatoire des personnes publiques associées et la tenue d’une enquête publique.

Tous les documents relatifs à ces échanges sont disponibles sur le site internet ou à l’accueil de la Mairie où un cahier dédié, avec tous les documents associés, a été ouvert pour recueillir les avis des habitants de Latresne.