Conseil citoyen et budget participatif

La municipalité souhaite ouvrir le cadre d’implication dans la vie locale grâce à de nouvelles formes de dialogue et de propositions citoyennes. Accéder à la participation de la décision publique permettra à celles et ceux qui le souhaitent de s’engager à prendre part à des projets, des analyses, des façons de penser demain.

Au premier semestre 2021, la municipalité lance ces nouveaux espaces de dialogues, inédits pour Latresne, lieux d’enrichissement des expériences locales de celles et ceux qui vivent la commune au quotidien.

4 formats contribueront à ce dialogue collectif :

  1. Le conseil participatif pour débattre dans un espace cadré avec et pour les administré.e.s.
  2. Les commissions extra-municipales pour s’associer à un projet défini dans le temps,
  3. Les instances délocalisées dans les quartiers, au plus près de chez vous et maillées par des habitant.e.s référent.e.s,
  4. Le budget citoyen.

Conseil participatif

Un conseil participatif : pourquoi ?

Initié par l’équipe municipale, ce conseil participatif a pour objectif d'être représentatif des habitant.e.s et fondé sur le volontariat.
Il permet de changer la manière d'aborder certains sujets. Le maintien de la vie locale s'ouvre à une réflexion partagée entre trois types d’acteurs : la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’oeuvre, et la « maîtrise d’usage » que constituent les citoyens. 

De par sa nature, créé sur volonté des élus et basé sur le volontariat citoyen, le conseil se veut un élément de démocratie participative. Il doit oeuvrer avec les éléments de démocratie représentative (les élus). Son existence renforce l’idée même de dialogue entre les habitants et les élus. 

Le Conseil choisit de se saisir ou non de propositions, dans les limites de ses pouvoir. Cette saisine peut avoir pour résultat, par exemple : 

  • La réponse/opinion, en réaction à une consultation de l’avis du Conseil par la Mairie, 
  • Un avis émis par le Conseil, sur un sujet abordé par un membre ou par le public, 
  • Un projet d’action élaboré pour répondre à un objectif fixé. 

Trois grandes idées directrices semblent définir le champ d’action du conseil participatif : 

  • L’information. Elle est désormais ascendante et descendante. Le conseil a pour vocation de se faire le relais des aspirations, des problématiques des habitants. Il est également un vecteur non négligeable pour diffuser, expliquer les projets communaux pour lesquels il aura été saisi ou dont il aura la charge. 
  • La réflexion. Par saisines et/ou auto-saisines pour organiser des débats et réflexions sur des sujets précis, le Conseil participatif pourra être amené à percevoir une problématique, identifier un besoin et à réfléchir aux différentes voies, options à même de répondre aux enjeux qui en découlent.
  • L’action. La notion de volontariat implique que les aspirations des membres du conseil sont fondées aussi sur des résultats concrets, rapides.

A ce jour, 4 groupes de travail sont actifs :

  • Groupe Apéro & Toiles : organisation de temps festifs à travers la commune avec un espace dégustation de producteurs locaux et espace de restauration sur place puis cinéma en plein air en 2nde partie
  • Groupe fruitiers & chemins de randonnée : identification des arbres fruitiers sur la commune (dialogue mixte élu.e.s et habitant.e.s) et chemins de randonnée pour valoriser le cadre de vie local
  • Groupe réserve citoyenne & actions sociale : travail autour de la constitution d'une réserve citoyenne en soutien à l'occasion d'épisodes de crise et de soutien à la population

Vous pouvez, à tout moment, rejoindre le conseil participatif ! Pour cela, écrivez à Céline GOEURY : celine.goeury@mairie-latresne.fr

Budget participatif

Ce budget de 35 000 € est ouvert à toutes et à tous. Il donne la possibilité aux administré.e.s qui le souhaitent de prendre part à la vie de la commune grâce à des projets de réalisations concrètes présentées sous forme de dossier.

La prochaine édition aura lieu en septembre 2022 pour la rentrée des associations.